notre site est basé sur trois références : el qu'ran - la sunna - la comprehension des salafs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 les delices et supplices de la tombe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chaymaa Oum-ahmed'dine
moderatrice
avatar

Messages : 204
Date d'inscription : 15/08/2007
Age : 33

MessageSujet: les delices et supplices de la tombe   Lun 1 Oct - 5:05

Pour le musulman, l'homme dans sa Tombe, endure des supplices et goûte des délices et subit un interrogatoire devant deux anges chargés de cette mission.

Pour Lui, c’est une vérité absolue.
Des preuves islamiques et logiques soutiennent cette certitude.

Les preuves islamiques :
-Dieu nous les expose dans ces termes :
-Puisses-tu voir les anges, recueillant les âmes des infidèles, les frappant par-devant et par derrière et leur criant à la face : Subissez le supplice infernal, celui du feu éternel, c’est le fruit de vos actes. Dieu ne lèse aucun de ses sujet.
(8-Le Butin-50)
-Ah ! S’il t’étais donné devoir ces imposteurs dans les affres de l’agonie, lorsque les anges de la mort les bras tendus vers eux, les pressant de rendre l’âme.
Aujourd’hui, leur dira-t-on, un supplice ignominieux vous attend, pour avoir soutenu, au sujet de Dieu tout le contraire de la vérité et vous être détournés avec hauteur de Ses signes évidents ».

Vous voici, revenus à Nous, seuls, comme Nous vous avons créés pour la première fois, ayant laissé, derrière vous tous les biens reçus de nous. Nous ne voyons pas avec ceux que vous avez élus pour protecteurs et associés à Dieu. Toute attache, à présent, est rompue entre eux et nous et toutes vos prétentions évanouies.
(6-Les Troupeaux-93)


-….Ils seront châtiés par deux fois, puis livrés à un supplice affreux.
(9-Le repentir-101)


-Matin et soir, ils sont exposés à l’enfer, et au jour du jugement il sera ordonné : « Que l’on traîne et Pharaon et les siens au plus atroce supplice.
(40-Celui que pardonne-46)


-Dieu affermit les croyants en ce monde et dans l'autre par la parole de vérité et égare les méchants. Que fait ce qu'il veut..


2-le prophète (SAW) de son côté nous la signalé, voici ce qui dit

-l'homme à peine déposé dans sa tombe, alors que les siens viennent à peine de le quitter écus leur pas raisonnent encore sur les lieux, voit deux anges se présenter à lui, le faire asseoir de lui posée la question suivante :-que penses-tu de cet homme ?-c.-à-d. : du prophète Mohammed.
Le croyant répond ?" J'atteste qu'il ait le serviteur et le prophète de Dieu!".

-regarde, lui disent les Anges, voilà ta résidence qui t'étais destinée à l'enfer,
Dieu te la remplacée par celle-là, au paradis." Les deux résidences lui sont alors présentées.

Quand à l'hypocrite, où mécréant, l'un et l'autre répondent :" je ne s'est pas, je disais ce que disaient les gens. !".
Tu n'as rien su, rien lu !lui objectent ils portent avec les barres de fer, ils lui assènent des coups qui lui font pousser des cris qu'entendent tous ceux qui l'entourent, à l'exclusion des génies et des humains.

-Quand quelqu'un meurt, sa future résidence lui est exposée le matin et soir. S'il est destiné au paradis, il verra dans sa tombe son séjour. Il sera dit à chacun d'eux :

-"Regarde ta future résidence en attendant le jour de la résurrection.
(Boukkari)


Dans ses invocations, le prophète (SAW) disait

-seigneur! Préserve-moi du supplice de la tombe et du supplice de de l'enfer.
Préserve-moi de l'épreuve de la vie et de la mort.
Protège-moi de l'épreuve de l'Antéchrist.

(Boukkari)




Un jour, passant près de deux tombes, le prophète (SAW) dit :

-" ces deux morts là sans suppliciés dans leurs tombes et pas pour de graves péchés pourtant, mais si ! Dit-il après une pause. L'un de semait la discorde, et l'autre ne se préserva pas de son urine.


3-Un nombre infini de savants, d'homme vertueux et de fidèles de la communauté musulmane et des communautés précédentes étaient sûrs de l'existence des supplices et des délices dans la tombe. Ils y croyaient fermement ainsi qu'à tous ceux qui a été dit à ce sujet.

Preuve logique :
1-du moment que l'homme croit en Dieu en ses anges et en jours dernier, cela entraîne nécessairement a croire en ce qui a trait à la tombe. Tout cela est dû domaine du ministère, mais celui qui croit en une partie doit logiquement croire au reste.

2-tout raisonnement sain appréhende éprouve l'existence du supplice et des délices de la tombe et l'interrogatoire devant les anges

3-quelquefois l'homme faits, pendant son sommeil, des rêves qui lui font plaisir au point qu'il ne veut pas se réveiller. Mais pour d'autres ces rêves sont tellement effrayants qu'il sera gré à toute personne qui viendrait le réveiller.

Se supplice et se délices agissent véritablement sur l'âme et l'influencent, pourtant ils se sont ni visibles ni concrets. Nulle, cependant, ne refuse de les reconnaître.
Ce qui se passe dans la tombe révèle de ce domaine. Comment peut-on alors le nier?

tiré du livre "la voie du musulman", du savant Abou baker djaber eldjazairi

http://www.fbs.free.fr/index.php?page=delice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaymaa Oum-ahmed'dine
moderatrice
avatar

Messages : 204
Date d'inscription : 15/08/2007
Age : 33

MessageSujet: Re: les delices et supplices de la tombe   Lun 1 Oct - 5:40

UNE AUTRE VERSION




Par Al-’Allâma SHeikh ’Abdel-’Azîz Ibn BâZ (rahimahullâh)





Al-HamdouLLiLLeh




En un premier temps, il est obligatoire de savoir que tout croyant [mu’min] et toute croyante [mu’minat] se doit de croire véritablement aux informations données par Allâh dans Son livre ou par le biais de Son messager (sallallahu ’alayhi wa sallam).
[color=purple]Ces choses concernent les affaires de l’au-delà [al-Âkhira] [color:6a87=purple:6a87]et le règlement des comptes, ainsi que le paradis et l’enfer, la mort, le châtiment et les délices de la tombe, ainsi que toutes les affaires touchant le monde de l’invisible [al-Ghayb] dans le Qor’ân ou l’authentique Sounnah purifiée [Moutaharah]. Nous devons porter foi à cela, nous y soumettre et y croire sincèrement. Car nous savons que notre Maître est véridique. Ce qu’Il dit et rapporte est vrai comme Il l’a affirmé :
« Et quant à ceux qui ont cru et fait de bonnes œuvres, Nous les ferons entrer bientôt aux Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement. Promesse d’Allâh en vérité. Et qui est plus véridique qu’Allâh en parole ? »


[1]

Et :
« Où que vous soyez, la mort vous atteindra, fussiez-vous dans des tours imprenables. »

[2]

Nous savons aussi que le Messager d’Allâh (sallallahu ’alayhi wa sallam) est le plus véridique des hommes, et qu’il ne parlait pas sous l’impulsion de la passion [al-hawa] et ne faisait que rapporter la révélation qu’il recevait.
[color=purple]Ce qui a été rapporté de lui dans des ahâdîth authentiques [sahîh] est une chose à laquelle nous devons croire, même si nous n’en comprenons pas véritablement le sens. Notre obligation est de croire à ce qu’il nous rapporte au sujet de l’au-delà [al-Âkhira] : le paradis [al-Djannah], l’enfer [an-Nâr], les délices réservés aux gens du paradis [ahl al-Djannah] et le châtiment infligé aux gens de l’enfer [ahl an-Nâr]. Le châtiment subi dans la tombe [’adhâb al-qabr], les délices que l’on y reçoit et le retour de l’âme au corps du mort, tout cela est véridique et se confirme dans les textes.
L’adorateur [d’Allâh] doit l’accepter et ajouter foi à tout ce qu’il apprend dans le Qor’ân, dans la Sounnah authentique et dans le consensus des savants de l’Islâm [’Ulamâ al-Islâm].

Aussi, par le biais d’Allâh, si le croyant ou la croyante arrive à pénétrer la sagesse [hikma] ou les secrets [isrâr] dans cela, ceci est un bien pour un bien [encore meilleur], lumière sur lumière [nûr ’ala nûr], et une connaissance pour une science [encore meilleure]. Qu’il loue Allâh et rende grâce pour ce qu’Allâh lui a accordé en connaissance, en science, et perception qui lui ont permis d’accroître ses connaissances et renforcer sa tranquillité.

[color:6a87=purple:6a87]Concernant les questions dans la tombe et de l’état du mort à ce moment-là, ces questions sont une vérité. Et l’on restitue au mort son âme. Des informations authentiques rapportées d’après le Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) indiquent que le mort mène dans sa tombe une vie différente de celle d’ici-bas. C’est une vie intermédiaire différente de celle que l’on avait déjà menée et pendant laquelle on avait besoin de manger et de boire et autres choses semblables. C’est une vie particulière qui permet de comprendre des questions et d’y répondre.[...]

Deux anges lui diront : « Qui est ton prophète ? Qui est ton Maître ? Quelle est ta religion ? » Le croyant dira : « Mon Maître est Allâh, ma religion l’Islâm et mon prophète Muhammad ». C’est de cette manière que seront questionné [color:6a87=purple:6a87]le croyant et la croyante et qu’ils répondront. Et puis on dira à l’adorateur [d’Allâh] : « Que sais-tu de cet homme (Muhammad) ? » - Il dira : « Il est le Messager d’Allâh (sallallahu ’alayhi wa sallam) ; il nous a apporté la vérité et nous avons cru en lui et l’avons suivi ». On lui dira alors : « Nous savons que tu étais croyant ».Et on lui ouvrira une porte qui débouche sur le paradis et il en recevra le souffle et les bienfaits. Et puis on lui dira : tu resteras là jusqu’à ce qu’Allâh te ressuscite. Mais on lui montrera sa place en enfer et lui dira : voilà la place que tu aurais occupée si tu n’avais pas cru en Allâh. Maintenant Allâh t’en a sauvé et tu es revenu au paradis.

Quant au mécréant, si on l’interroge sur son Maître, sur sa religion et sur son prophète, il dit : « Hâ ! Hâ ! Je ne sais pas. J’ai entendu les gens dire des choses et j’en ai fait de même ». On lui assènera un coup avec une barre de fer et il lancera un cri que tout être entendra à l’exception des djinns et des hommes. Et puis on lui ouvrira une porte qui débouche sur l’enfer et on rendra sa tombe si étroite que ses côtes se croiseront. Sa tombe se transformera en une fosse infernale et on lui ouvrira une porte d’où viendra un vent de l’enfer en guise de châtiment. On lui dira : voici ta place jusqu’à ce qu’Allâh te ressuscite. On lui ouvrira encore une porte qui débouche sur le paradis et lui dira : ceci serait ta place si Allâh t’avait bien guidé ».

Cela permet de savoir que la tombe peut être soit un des jardins, des jardins du paradis, soit un des fossés, des fossés de l’enfer. Le châtiment et le bienfait s’appliquent dans la tombe aussi bien au corps qu’à l’âme. Et il en est de même dans l’au-delà au paradis ou en enfer.

[color:6a87=black:6a87]Quant à celui qui meurt noyé, brûlé ou dévoré par un fauve, son âme recevra sa part de châtiment ou de bonheurs. Cette part l’atteindra sur terre ou en mer ou dans le ventre des fauves ou dans n’importe quel autre endroit, en fonction de la volonté d’Allâh.

Mais la majeure partie du châtiment ou des délices qui touchent l’âme seront subit éternellement, que ce soient les délices, ou que ce soit le châtiment. L’âme du croyant va au paradis. Le Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) a dit : « l’âme du croyant est un oiseau qui perche sur les arbres du paradis et se nourrit de leurs fruits. Et l’âme du mécréant ira en enfer ».

L’obligation qui incombe à tout musulman et à toute musulmane est d’accepter avec soumission les informations données par Allâh - ’Azza Wa Djal - et par Son Messager (sallallahu ’alayhi wa sallam). Ils doivent y croire de la manière voulue par Allâh - ’Azza Wa Djal - même si un côté de leur signification n’est pas clair pour l’adorateur [d’Allâh]. Car la sagesse parfaite appartient à Allâh - Subhânahu. [3]



[b]http://www.fbs.free.fr/index.php?page=vie_dans_la_tombe


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
les delices et supplices de la tombe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Supplice et délice de la tombe , petite histoire !
» tombe du général LYAUTEY Hubert-Joseph. 2ème div.
» tombe du général REBOUL François au Père-Lachaise.82è div.
» MISE A MORT SUPPLICES LEVRIERS ESPAGNE
» tombe du général de Mylius

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
alfirdawss :: general :: VOTRE 1ER FORUM :: rappels مواعظ-
Sauter vers: