notre site est basé sur trois références : el qu'ran - la sunna - la comprehension des salafs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 COMMENT SE PRÉSERVER DU CHÂTIMENT DE LA TOMBE ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: COMMENT SE PRÉSERVER DU CHÂTIMENT DE LA TOMBE ?   Dim 30 Sep - 8:43

Le très grand savant Ibnul-Qayyim a dit : les moyens qui préservent du châtiment de la tombe sont de deux ordres : synthétique et générale. Nous transcrivons ses paroles en la résumant quelque peu.


Les moyens synthétiques sont : éviter ce qui entraîne le châtiment de la tombe, et parmi les causes les plus bénéfiques est de s‘asseoir un instant pour Allah avant de dormir, et de faire un examen de conscience sur ce qui a été perdu et gagné durant cette journée, pour ensuite renouveler son repentir vers Allah. Celui qui le fait dormira avec ce repentir, en projetant résolument de ne plus refaire ce péché en se réveillant. Il faut faire cela toutes les nuits, car si cette personne meurt cette nuit-là alors elle meurt avec son repentir, par contre si elle se réveille, elle se réveille alors en voulant accomplir de bonnes œuvres, et heureuse du prolongement de sa durée de vie, en se remettant à Allah, et en sachant ce qu’elle a manqué (comme bonnes œuvres). Il n’y a pas meilleur que ce sommeil pour le serviteur, notamment s’il accompagne cela avec le dhikr (rappel d’Allah) et l’accomplissement des actes conseillés rapportés par le Prophète – qu’Allah prie sur lui et le salue - avant de dormir, jusqu’à ce qu’il s’endorme. En effet, Allah facilitera cet acte pour celui auquel Il veut le bien, et il n’y a de pouvoir et de puissance qu’en Allah.


Nous allons citer des hadiths du Prophète – qu’Allah prie sur lui et le salue - au sujet de la préservation du châtiment de la tombe :

Il est rapporté dans le Sahih Muslim d’après Salmân Al-Fârissî qui dit : j’ai entendu le Messager d’Allah – qu’Allah prie sur lui et le salue - dire : « Surveiller (Ar-ribât) jour et nuit vaut mieux que le jeûne et la prière de la nuit durant un mois, et s’il meurt en faisant cela, il sera perpétuellement récompensé pour les œuvres qu’il accomplissait, et sera pourvu continuellement de ses biens, et sera préservé de l’épreuve (le châtiment de la tombe) ».

Ar-ribât est le fait de surveiller et garder les frontières contre l’intrusion des mécréants. La signification des frontières (Athaghr) est tout endroit où la crainte et l’intimidation sont de mise entre ses habitants et leurs ennemis. Le mérite de cette surveillance est immense, et sa récompense est grande, et le meilleur des surveillance est celle où la crainte et l’intimidation est la plus forte.

Également, parmi ce qui préserve du châtiment de la tombe, est ce qu’on comprend du hadith rapporté par Nassâï, d’après un homme d’entre les compagnons du Prophète – qu’Allah prie sur lui et le salue - qui dit : un homme a dit : « pourquoi les croyants goûtent-ils tous à l’épreuve de la tombe sauf le martyr ? Le Prophète – qu’Allah prie sur lui et le salue - répondit : « L’éclat des épées au dessus de sa tête lui est largement suffisant comme épreuve ».

At-Tirmidhî et Ibnû Mâjah rapportent, entre autres, avec une chaîne de transmission authentique, d’après Al-Miqdâm Ibnû Ma’d Yakrib, d’après le Prophète – qu’Allah prie sur lui et le salue - qui dit : « Six particularités sont attribuées au martyr auprès d’Allah : il sera pardonné lors du premier jet de son sang, on lui fera voir sa place au Paradis, il sera préservé du châtiment de la tombe, il ne sera point affligé lors de la grande terreur, il sera orné de la parure de la foi, on le mariera avec les houris aux grands et beaux yeux, et il sera intercesseur pour soixante-dix personnes de son proche entourage ».

Cette version est celle de Ibnû Mâjah. Celle de Tirmidhî est : « On décorera sa tête de la couronne de la dignité, son rubis est meilleur que la vie d’ici-bas et tout ce qu’elle comporte, on le mariera avec soixante-douze femmes parmi les houris aux grands et beaux yeux, et il sera intercesseur pour soixante-dix personnes de son proche entourage ».

Ceci est un des bienfaits du jihâd dans le sentier d’Allah et le fait de mourir en martyr.

Ce qui est rapporté, également, au sujet de ce qui préserve du châtiment de la tombe : ce qui a été authentifié par Abû dâwûd, Tirmidhî, Ibnû Mâjah, et Nassâï, d’après Abû Hurayrah, d’après le Prophète – qu’Allah prie sur lui et le salue - qui dit : « Une sourate du Coran, qui comptabilise trente versets, vient en intercesseur pour celui qui la lit jusqu’à ce qu’il soit pardonné ».

Ce hadith prouve, ainsi que tout ce qui est rapporté comme paroles avec la même signification, pour celui qui observe strictement la lecture de la sourate Al-Mulk (la royauté), avec assiduité, et met en œuvre ce en quoi elle invite, sera préservé du châtiment de la tombe.

Ce qui a été rapporté également, au sujet de ce qui préserve du châtiment de la tombe, le hadith authentique d’après le Prophète – qu’Allah prie sur lui et le salue - qui dit : « Celui qui meurt à la suite d’un mal de ventre ne sera point châtié dans sa tombe » (Rapporté par Tirmidhî).

Ce hadith suppose qu’il faut, pour celui qui est touché par une maladie au ventre, patienter, sans s’inquiéter, et espérer la récompense d’Allah. Son entourage se doit aussi de le faire patienter en l’espoir de la récompense.

Ce qui a été rapporté également, au sujet de ce qui préserve du châtiment de la tombe, ce qui a été rapporté par l’imam Ahmad, entre autres, d’après le Prophète – qu’Allah prie sur lui et le salue - qui dit : « Il n’y a pas un musulman qui meurt le jour ou la nuit du vendredi, sans qu’il soit préservé par Allah des tourments de la tombe ».

Ceci est une grâce exclusive d’Allah, et un accord de sa part pour une belle fin de vie.

Ensuite, ce qui est utile de citer dans ce chapitre, le hadith rapporté par Ibnû hibbâne dans son recueil authentique, d’après Abû Hurayrah, d’après le Prophète – qu’Allah prie sur lui et le salue - qui dit : « Lorsque la dépouille est introduite dans sa tombe, elle entend le claquement des chaussures de ceux qui retournent (de l’enterrement). Si cette personne était croyante la prière sera au niveau de sa tête, et le jeûne à sa droite, l’aumône légale à sa gauche, et l’application des bonnes œuvres parmi lesquelles l’aumône, le fait de consolider le lien de parenté, le bien et la bienfaisance envers les gens, à ses pieds. Ensuite, on viendra près de sa tête, et la prière dira : il y a auprès de moi une ouverture, puis on viendra à sa droite, et le jeûne lui dira : il y a auprès de moi une ouverture, puis on viendra à sa gauche, et l’aumône légale lui dira : il y a auprès de moi une ouverture, puis on viendra au niveau de ses pieds, et l’aumône, le fait de consolider le lien de parenté, le bien et la bienfaisance envers les gens lui diront : il y a auprès de nous une ouverture. On lui dira, ensuite : assieds-toi, c’est alors qu’il s’assit et à cet instant où le soleil lui sera représenté au moment de son coucher, on lui demandera : vois-tu cet homme qui a été envoyé parmi vous, que dis-tu de lui ? Et que témoignes-tu de lui ? Il dira : laissez-moi jusqu’à ce que je prie ? Ils lui rétorquèrent : tu pourras le faire ensuite, mais réponds-nous à quoi nous t’avons interrogé : vois-tu cet homme qui a été envoyé parmi vous, que dis-tu de lui ? Et que témoignes-tu de lui ? Il répondra : j’atteste que Muhammad est le Messager d’Allah, et qu’il est venu avec la vérité de la part de son Seigneur. On lui dira alors : tu as vécu en croyant à cela, et tu es mort en cette situation, et tu ressusciteras en cet état, si Allah le veut. Ensuite, on lui ouvrira une des portes du paradis, et on lui dira : ceci est ta demeure au paradis, et tout ce qu’Allah a préparé pour toi, dès lors sa joie et son envie redoubleront. Ensuite, on lui ouvrira une des portes de l’enfer, et on lui dira : ceci est ta demeure en enfer, et tout ce qu’Allah aurait préparé pour toi si tu lui avais désobéi, dès lors sa joie et son envie redoubleront. Ensuite, on agrandira sa tombe de soixante-dix coudées, et on l’illuminera, et son corps retournera d’où il a commencé (la terre), et son âme sera trempée dans un doux parfum provenant d’un oiseau qui se suspend sur les branches des arbres du paradis ». Enfin le Prophète – qu’Allah prie sur lui et le salue - dit : « Ceci fait référence à la parole d’Allah :


« Allah affermit les croyants par une parole ferme, dans la vie présente et dans l’au-delà… » (Ibrahîm v.27) etc.


Ô Seigneur ! Fais de nos tombes et de celles de nos frères musulmans, des jardins parmi ceux que l’on trouve au paradis, et évite-nous toutes les épreuves apparentes et cachées, Ô Toi le Généreux ! Et que la prière et la bénédiction d’Allah soient sur Ton serviteur, et Ton messager, Muhammad, sur sa famille, et sur tous ses compagnons.



Traduit de l’arabe par l’association Aux Sources de l’Islam

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alfirdawss.discutfree.com
 
COMMENT SE PRÉSERVER DU CHÂTIMENT DE LA TOMBE ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment se préserver de satan et éviter de suivre ses pas
» Comment est le châtiment de la tombe, est-il physique ou moral ? Pour l'âme et le corps, ou pour l'un des deux ?
» Le châtiment dans la tombe est-il continuel ou bien s’interrompt-il ?
» Le " syndrome du bâtiment malsain "
» Comment savoir si le malheur qui nous atteint est une épreuve ou le résultat de la colère d'Allah ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
alfirdawss :: general :: VOTRE 1ER FORUM :: rappels مواعظ-
Sauter vers: