notre site est basé sur trois références : el qu'ran - la sunna - la comprehension des salafs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L' avortement .. licite ou illicite ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chaymaa Oum-ahmed'dine
moderatrice
avatar

Messages : 204
Date d'inscription : 15/08/2007
Age : 33

MessageSujet: L' avortement .. licite ou illicite ?   Jeu 6 Sep - 3:35

Allah -'Azza wa Jal- a dit :

« Nous avons certes crée l'homme d'un extrait d'argile, puis Nous en fîmes une goutte de sperme dans un reposoir solide. Ensuite, Nous avons fait du sperme une adhérence ; et de l'adhérence Nous avons crée un embryon ; puis, de cet embryon Nous avons crée des os et Nous avons revêtu les os de chair. Ensuite, Nous l'avons transformé en une toute autre création. Gloire à Allah le Meilleur des créateurs ! » S23 V12 à14

Et dans la Sounnah, il est rapporté d'après ibn Mas'oud -Qu'Allah l'agrée- que le Prophète -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- a dit :
« Certes, chacun de vous, lorsqu'il est créé dans le sein de sa mère, est d'abord pendant quarante jours une goutte de sperme (Noutfa), puis devient une adhérence ('Alaqa ) pendant une semblable durée de temps, puis enfin durant un même laps de temps, devient un embryon (Moudgha). Là-dessus, l'ange lui est envoyé, qui insuffle l'âme, et il est ordonné à celui-ci d'accomplir quatre commandements, à savoir d'inscrire : les moyens de vivre (du nouvel être), le terme de son existence, ses actions, enfin son malheur ou son bonheur futur. »

Ce qui suit est extrait de Tanbihat 'ala Ahkam Takhtass bil Mou-minate page 36 à 39 du cheikh Al Fawzan-qu'Allah le préserve- :

« Par conséquent, ô toi Musulmane, tu es religieusement garante de ce qu'Allah a créé dans tes matrices, alors surtout ne cherches pas à le dissimuler. Allah a dit :

« Et il ne leur est pas permis de taire ce qu'Allah a créé dans leurs matrices, si elles croient en Allah et au Jour dernier » S2 V228.
Et ne t'empresses surtout pas d'avorter et de t'en débarrasser par n'importe quel moyen car Allah t'a laissé l'opportunité de manger durant le mois de Ramadhan en cas de grossesse si le jeûne t'est pénible ou nuisible à ta grossesse.

Quant à ce qui s'est répandu à notre époque comme intervention chirurgicale facilitant l'avortement ; et bien -Nous sommes à Allah et c'est bien vers Allah que nous retournerons- ceci est strictement illicite.

Et si l'avortement s'effectue alors que l'âme a été insufflée au fœtus et que ce dernier meurt à cause de cela ; et bien ceci relève du crime contre une âme dont Allah a interdit le meurtre sans raison valable. Et cet acte est alors du domaine de la responsabilité des criminels qui évalueront le montant de l'amende ou bien la valeur de l'expiation chez certains savants (qui consistera à libérer un esclave ou pour celui qui ne pourrait le faire, jeûner deux mois consécutifs).

Certains savants ont même nommé cet acte « al Maw-oudatou as-Soughra » (le crime infantile mineur).

Cheikh Mouhammad ibn Ibrahim dit : « S'empresser d'avorter n'est pas permis tant que la mort du fœtus n'a pas été confirmée car dans ce cas alors l'avortement est permis »

De même, le verdict de l'assemblée des grands savants n°140 tenue le 20/4/1407 de l'Hégire fut le suivant :

1. Il n'est pas permis d'avorter quelle que soit l'étape du développement de l'embryon sauf pour une raison religieusement valable, et ce dans des limites très restreintes.

2. Si l'embryon se trouve à sa première phase de développement équivalente à 40 jours et qu'il y aurait un bien fondé légal (religieusement) ou un mal à repousser, il serait alors permis d'avorter. Quant au fait d'avorter durant cette période de peur de ne pouvoir assurer l'éducation des enfants, leur subsistance, leur enseignement, leur avenir, ou bien pour se limiter aux enfants que le couple possède déjà, alors ceci n'est pas permis.

3. Il n'est pas permis d'avorter lorsque l'embryon atteint la phase d'adhérence ('Alaqa) ou d'embryon (Moudgha) tant qu'un comité de médecins digne de confiance ne déclare pas le fœtus comme étant un danger pour la mère pouvant entraîner son décès. Alors dans ce cas, l'avortement est permis et ce, bien sûre après avoir emprunter tous les moyens permettant d'éloigner les risques pour la mère.

4. Après la troisième phase de développement et après les quatre mois de portée, il n'est plus permis d'avorter jusqu'à ce que tous les médecins spécialisés dignes de confiance affirment que garder le bébé entraînerait le décès de la mère. Et ce, bien sur après avoir tenté tout pour sauver la vie du bébé. Et si l'avortement est permis sous ces quelques conditions, c'est pour repousser le plus grand mal des deux et s'enquérir du plus grand bien des deux.

Et cette assemblée lorsqu'elle prit ces décisions, recommanda de même la crainte d'Allah et le fait d'être prudent et pointilleux quant à cette question. Et Allah est Celui qui guide par excellence et que la paix et le salut soient sur notre Prophète Mouhammad et sa famille et ses compagnons.

Cheikh 'Otheymine dit : « Si ce qui est entendu par l'avortement est la destruction de l'embryon, et que cela est fait après que l'âme soit insufflée, alors ceci est illicite sans aucun doute. En effet, cela revient à tuer une âme sans aucun droit. Tuer une âme sacrée est illicite pas le Coran, la Sounnah et l'unanimité des savants ».[3]

L'imam ibn Jawzi dit : « Le but du mariage n'est autre que la procréation. Et le fœtus ne se formant que d'une partie du liquide, alors lorsque celui-ci est constitué le but est atteint. Donc le fait d'avorter va à l'encontre du bien fondé et de la sagesse. Sauf si ceci est effectué en début de grossesse, en effet, avant que l'âme ne soit insufflée au fœtus. Le péché est grave car le fœtus est pratiquement constitué mais le péché est moindre comparé à l'avortement effectué après que l'âme soit insufflée. Et si tu prémédites l'avortement après que l'âme eut été insufflée, alors tu auras tué un croyant.

« Et qu'on demandera à la fillette enterrée vivante pour quel péché elle a été tuée » S81 V8 & 9 ».

Crains donc Allah, ô toi musulmane, et ne t'avise surtout pas à commettre un tel crime pour une raison futile et surtout ne te laisse pas berner par des idéologies fausses et des principes qui ne font qu'égarer et ne sont en conformité ni avec la religion ni avec la raison !!! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maissaa

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 16/08/2007
Age : 33

MessageSujet: Avortement   Jeu 6 Sep - 10:52

Salameykoum ma soeur!!

A ce sujet, j'aimerais savoir si le fait de déclencher l'accouchement avant le terme sachant que le bébé n'a aucune chance de vivre à sa naissance est considéré comme un avortement licite ?

Barrakalaoufik
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaymaa Oum-ahmed'dine
moderatrice
avatar

Messages : 204
Date d'inscription : 15/08/2007
Age : 33

MessageSujet: Re: L' avortement .. licite ou illicite ?   Jeu 6 Sep - 12:31

SALAM ALAYKOUM

wa fiki , contente de te lire , oui je vois se que tu veux dire . Wink

citation du texte :
" Après la troisième phase de développement et après les quatre mois de portée, il n'est plus permis d'avorter jusqu'à ce que tous les médecins spécialisés dignes de confiance affirment que garder le bébé entraînerait le décès de la mère. Et ce, bien sur après avoir tenté tout pour sauver la vie du bébé. Et si l'avortement est permis sous ces quelques conditions, c'est pour repousser le plus grand mal des deux et s'enquérir du plus grand bien des deux.

l'avortement est interdit dans le sens : retiré la vie que allah a donner pour des excuses non fondé ,dans le cas que tu cite , le bebe avait deja aucune chance de sen sortir selon lavis des medecins , ALLAHOUALEM .

gros bisou !salam alaykoum


Dernière édition par le Ven 7 Sep - 2:43, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maissaa

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 16/08/2007
Age : 33

MessageSujet: avortement   Jeu 6 Sep - 13:24

barrakalaoufik pour ta réponse miss!

gros bisous

prend soin de toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaymaa Oum-ahmed'dine
moderatrice
avatar

Messages : 204
Date d'inscription : 15/08/2007
Age : 33

MessageSujet: Re: L' avortement .. licite ou illicite ?   Ven 7 Sep - 2:39

SALAM ALAYKOUM

j'ai cherche un cas qui se rapproche du notre pour avoir une reponse juste inchallah et j'ai trouvée ceci :

ps : dans le cas que nous citons , la soeur a telle provoqué l accouchement du bebe deja mort ou a t elle pouvoqué l accouchement avant terme du bebe vivant qui est decedé par la suite du a son poid et son anomalie ? ou a t elle avorté ?
olalala je me perd avec tout ca lol .


Oum Ibrahim Aissa
10/06/2005, 09h19
:bism:
Assalam alaykum wa rahmatAllah
Voila , je suis de nouveau enceinte d'a peine un mois et mes medecins et gynecologue m'on fortemment recommandé de ne pas continuer ma grosesse.J'explique en plus clair: Mon premier enfant est né a 31semaines d'amenhorree au lieu de 41 en temps normal , ma fille est née 15 mois plus tard a 30 semaines d'amenhorree.Je devais effectué des examens divers (radio ...)pour savoir de quoi je souffrais (si cest bien medicale car ils ne savent pas), mais ces examens je nai pas pu les faire car ils etaient prevus environ 3mois apres l'accouchement , ma fille a 4 mois et je suis enceinte de presque un mois.
Que dois je faire islamiquement parlant?C'est tres dur .
Ils m'on dit que c'etait dangereux pour le bébé a naitre si il y a , et qu'il risquait de naitre encore plustot et de ne pas survivre a son tout petit poids.
Barakllahu fikoum , si il y a des fatawas la dessus je veux bien inchAllah en profité.
Wassalam alaykum


mouslima01
11/06/2005, 12h46
salam o halaikoum wa rahmatu allah wa barakatu incha allah jespere pouvoir repondre a ta repondre a ta question je detiens on a poser cette question qui est la suivante au sheikh 'uthaymine (rahimahou allah):quel est le statut juridique de l arret des naissancessans excuse valables
et quels sont les excuses qui permettent cette pratique ?

REPONSE DU SHEIKH:s'il s agit de mettre fin a la fecondation de maniere definitive,les savants (rahimahoum allah)ont annoncer clairement que c est formellement interdit parce que cette pretaique va a l encontre de ce que le prophete _Dieu prie sur lui et lui donne le paix_ attendait que sa communauté ,et parce qu elle serait une des cause de son humiliation.
Or,plus les musulmans sont nombreux plus ils gagnent de la puissance.Quand en effet Dieu a rappelé aux fils d'Israel les faveurs qu Il a dit:"Et nous vous fimes (un peuple) plus nombreux" sh'ayb a egalement rappelé a son peuple ce bienfait de Dieu en disant;"Rappelez vous quand vous étiez peu nombreux et qu Il vous a multipliés en grand nombre."
D'ailleurs,la realité vécue le prouve,quand une nation est nombreuse elle peut facilement se passer des autres, elle gagne de la puissance et inspire la crainte et le respect de ses ennemis a son egard.
Il n est donc pas permis de mettre fin à la fecondation,sauf si c est par necessité,comme le cas d'une femme dont l'uterus est atteint d une infection qui risque de se propager dans tout le corps ,si on ne procede pas son ablation.

donc voila okhti j espere ke ca ira avec ceci si tu a un doute le livre s intitule "Questions frequemment posées par les femmes" de l eminent sheikh al 'uthaymin en tout cas je te conseille de placer ta confiance en Allah soubhannahu wa tahala et qu Allah te facilite cette lourde epreuve et ne perds pas espoirs wa salam o halaikoum wa rahmatu allah

source : darwa . com

voila je pense que chaque cas est un cas particulier et peu etre qu il y a une reponse particulier pour chaqu une des situations , allahoualem .
salam alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L' avortement .. licite ou illicite ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
L' avortement .. licite ou illicite ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vinaigre licite ou illicite
» mariage licite ou illicite ?
» LES CONDITIONS DE LA PARURE
» Est-il licite ou illicite de se raser la barbe ?
» La gélatine et les additifs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
alfirdawss :: espace soeurs :: LA FEMME EN ISLAM :: assumer sa feminité-
Sauter vers: